Je suis un journaliste / photographe passionné de culture, actuellement rédacteur en chef pour le site gratuit spécialisé en Culture en tout genre: Delaculture.com.

Ce domaine est à la fois simple et complexe car la culture est versatile dans sa forme: cinéma, musique, concerts, théâtre, expositions, etc. C’était sans compter mon expérience de journaliste localier qui me permet d’être polyvalent sur les différents domaines qu’aborde la profession en dehors de la Culture.

Je vous l’avoue, je suis à la recherche d’un emploi qui me corresponde.

Plus précisément…

Insidieuse et permanente, ma curiosité intellectuelle se rappelle à moi par la passion de l’information, dans chacune de mes actions. A l’ère des réseaux sociaux, il est courant de  « partager » du contenu où que l’on soit : informations, conseils, critiques, éloges, des instantanés du monde qui nous entoure. Partir en reportage, le réflex en bandoulière, et un carnet  pour rédiger l’information puis transmettre à l’observateur. Il pourra  alors commenter cette actualité, et la partager.

La Culture est ma passion : du cinéma nouvelle-vague de François Truffaut au fantastique de Tim Burton, en passant par le méconnu et talentueux Gareth Edwards ou encore les drames de Christophe Honoré. Il y a le théâtre subventionné d’Olivier Py à Alfredo Arias ou encore les créations hybrides de Sidi Larbi Cherkaoui; les musées, les expositions et collections, comme celles superbes de la National Gallery de Londres,  et l’Opéra, de Donizetti à Wagner.  Quant au reste du spectre audio, je l’aime en nomade, alors que je voyage, d’une terre à l’autre, ou d’un rêve à une réalité. Dès que possible, je vais voir live ces groupes de rock, métal, pop et folk, de HIM à Alela Diane. Sinon, c’est par les sillons d’un vinyle. J’aime les photographier, de l’intimité du cabaret à la masse communiante du festival.

Je n’oublie pas les photographes, comme Helmut Newton, Henri Cartier-Bresson et surtout les grands photojournalistes, comme Kevin Carter et le Bang-Bang Club, capturant l’information dans le viseur de leur appareil. On ne peut compter que sur sa capacité à réagir au bon moment, en suivant sa curiosité et en restant toujours ouvert d’esprit, seul moyen pour aller vers le sujet. Sans oublier l’esprit critique, cette distance entre  l’évènement et le journaliste.

Publicités